Bed & Breakfast Reggio Emilia | Corte dei Paduli

Le Cour

La Corte dei Paduli est située au sein d’une exploitation agricole, fondée au 18e l’édifice principal était un chai qui produisait les vins de la région et le vinaigre balsamique. Les bâtiments sont entourés de grands jardins et forment, avec la salle des mariages récemment rénovée, un cadre magnifique et agreste pour accueillir des réceptions et des banquets.

Histoire de l’exploitation agricole Dei Paduli

A l’origine, l’exploitation agricole Dei Paduli s’appelait AZIENDA AGRICOLA CANTINA,

en raison de la destination du principal édifice qui la compose, remontant au 18e siècle, à savoir celle de chai (en italien « cantina » signifie aussi chai), activité qu’elle maintint jusqu’en 1950 environ.

À l’origine, c’était le seul lieu de production de vin de la région, lorsque le chai actuel de Villa Bagno n’existait pas encore. C’était aussi un entrepôt à grains ;  encore aujourd’hui les hôtes peuvent admirer une ancienne balance au sol qui servait à peser les chariots remplis de raisins ou de céréales. La partie sud du bâtiment, occupée à l’époque par le métayer et sa famille, a maintenu son usage d’habitation.  Bien qu’ayant conservé son nom, la “stanza dell’aceto” (la salle du vinaigre) a été transformée en chambre d’hôte. C’était autrefois la vinaigrerie où le moût du raisin vieillissait pour devenir le fameux vinaigre balsamique. La vinaigrerie se trouve à présent dans un édifice voisin.

Le Bed & Breakfast Dei Paduli actuel et la salle de réception ont été aménagés dans une partie de l’ancien chai.

L’exploitation agricole aujourd’hui

L’exploitation est depuis toujours la propriété de la famille Parmeggiani. Elle a été gérée par un métayer jusqu’en 1970, qui s’occupait de la culture de raisins destinés au Lambrusco et de l’élevage de vaches à lait pour le Parmiggiano Reggiano.

En 1970, Giuseppe Parmeggiani, qui venait d’obtenir sa licence en agronomie à l’université de Milan, décida de prendre les rênes de l’exploitation et de venir s’installer sur les terres d’origine de sa famille paternelle.

En plus de la culture céréalière, Giuseppe introduisit un élevage de bovins à viande, qu’il cessa en 1985, pour se dédier ensuite, avec son fils Guido, à la culture de fruits et légumes, en partie biologique, où la tomate de conserve tient la première place.

Aujourd’hui l’exploitation est revenue à ses origines ; elle a gardé ses terrains pour la culture biologique en produisant du fourrage spécial destiné à nourrir les vaches à lait pour le Parmiggiano Reggiano, des céréales, les raisins Lancellotta et Grasparossa pour le Lambrusco DOC.

Nos confitures

Les confitures servies au petit-déjeuner sont toutes « fait maison ». Les fruits ont été cueillis sur les arbres qui se trouvent à l’intérieur de l’exploitation. Certains de ces arbres sont nés spontanément et produisent des fruits sauvages comme les prunes. Ces fruits ne sont pas toujours généreux en quantité, mais toujours très riches en goût. Nous cueillons donc des cerises marasques, des prunes sauvages, des coings, des pommes de variétés anciennes, des mûres d’églantiers, des nèfles, en plus des fruits plus traditionnels tels que les prunes, les kakis, les abricots et les poires.